Ecole de Saessolsheim

Le blog des CM !

   05 fév

Notre semaine de pratique des « arts du cirque »

Quelques photos pour immortaliser les exploits de nos petits artistes en herbe!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

D ‘autres photos à venir!


   07 déc

Nos sujets d’écriture!

Sujet d’écriture : « Rien n’est plus beau que…. »

Textes inspirés de l’album d Armelle Barnier « Rien n’est plus beau… »

Rien n’est plus doux…

Que les caresses de ma soeur,

Que la neige de l’hiver,

Que les pétales d’une fleur,

Que le feuillage vert.

 

En fait,

Rien n’est pus doux que les caresses de l’hiver d’une fleur du feuillage vert.

Naëlle

Rien n’est plus chaud…

Que la soupe de ma maman,

Que le volcan en éruption,

Que les vagues brillantes,

Que les fruits de la passion.

 

En fait,

Rien n’est plus chaud que ma maman en éruption de vagues à la passion.

Ombeline

 

Rien n’est plus doux…

Que la peau d’une pêche juteuse,

Que la musique de mon piano,

Que le pelage du chat ronronneur,

Que mon oreiller bien moelleux.

En fait, rien n’est plus doux que le pelage de mon piano juteux et moelleux.

Anna

 

 

Sujet d’écriture : » Les petits riens…. »

Sujet inspiré de l’album d ‘Elisabeth Brami intitulé, « Les petits riens »

Quels sont pour les enfants « ces petits riens », ces petits plaisirs de la vie …apparemment si anodins..mais qui ont une valeur inestimable?

Jouer dehors quand on en a envie.

Regarder les oiseaux pour trouver l’inspiration.

Nadège

Parler à ses doudous avant de dormir.

Danser en secret dans ma chambre.

Agathe

Deviner la forme des nuages blancs.

Sentir l’odeur d’une voiture neuve.

Se coucher dans la neige et faire un ange.

Sophie

Lécher les ustensiles de cuisine quand on a finit un gâteau au chocolat.

Sauter dans une flaque d’eau avec des bottes en automne.

Zoé

Parler quand on veut parler.

Crée un monstre qui ressemble à rien.

Chloé.F

Faire un sujet d’écriture sur les petits riens

Sentir le vent souffler sur sa peau

Nadia

Caresser un chien tout doux .

Boire un bon chocolat chaud en rentrant du froid .

Louane

Faire éclater les bulles de savon qui flottent dans l’air.

Rêvasser sur le lit bien moelleux.

Arracher une herbe haute et chatouiller quelqu’un avec.

Anna

Savourer notre repas préféré.

Grégoire

Manger quand on a une faim de loup.

Eloise

Faire des traits sur la purée de pomme de terre avec la fourchette.

Eclater le papier à bulles.

Ombeline

 


   29 nov

Nos jeux d’écriture

Jeu n° 1 : Le jeu du cadavre exquis !

Le gros dictionnaire promène son grand chien tout poilu.

  Groupe sujet                     Groupe verbal

Les serpents visqueux et méchants décorent le grand sapin de Noël scintillant.

Jo,le cochon souffle très fort et fait valser les feuilles des arbres.

Bertrand,le crocodile éclaire le château hanté.

Nathan

La dernière phrase fait une pause.

Romain

Les grandes dents du crocodile dansent la samba.

Agathe

Les nuages gorgés de pluie construisent une maison.

Le cactus du désert se déguise pour Halloween.

Ombeline

Les marmites du placard rigolent dans une boite à musique.

Les fantômes de ma jeunesse jouent avec des brocolis.

Harry Potter et les sorciers boivent dans une coupe d’or et d’argent.

Maxime

La salamandre violette mange des carottes vertes.

Le vent violent épluche les fruits des arbres.

Les animaux nocturnes de Sainte-Croix lisent des magazines de mode.

Zoé

La vieille Mère-Noel vole par-dessus les nuages en deltaplane.

La citrouille au ventre qui gargouille joue de l’accordéon à l’école.

Anna

Dans l’écurie du fermier,le cheval noir mange des carottes orange.

Nadège

Donald le canard savoure ce succulent dessert.

Le hérisson se fait une coiffure.

Nadia

La forêt enchantée chante à la cave

Le château sur la colline court derrière un camion

Aymeric

La planète Mars vole dans le ciel.

Un poisson chat prépare son sac d’école.

Sophie

Le lapin de ma soeur flotte dans l’air.

Grégoire

La petite cabane an fond du jardin lit un livre.

Une nuée de papillons bleus fait des achats.

Louane

La nuit qui tombe roule en bus

Virgile

Jeu n° 2 : Le Tautogramme

Imany informe Iris d’ingrédients d’infusion indigestes.

Louane lit lentement les longues lettres de Louise.

Ombeline

Grégoire le guépard grignote et gomme son gant gris

Nathan

Huguette hante harmonieusement Hugo, hélas l’hélicoptère hache Huguette.

Ma maman marrante mange mon munster moelleux.

Paul prévoit un pousse-pousse poussé par Pierre.

Agathe

Sonia le serpent sauve sept singes sédentaires.

George le gorille gagne la gelée gorgée de groseilles.

Mes marmottes mauves mangent mes macarons multicolores.

Sophie

Chloé chevauche calmement Clément le cheval chanceux .

Mon matou miaula méchamment mais mamie me le mangea .

Inès indonésienne inonde l’Inde.

Chloé

Dédé le Disque danse la danse de la dinde !

« Gourmande » glousse Grégoire en guettant le grand gouvernement.

Clara F.

Notre neuvième nain nettoie nerveusement nos nappes.

Ma maman me mesure minutieusement mais maîtrise mal mon mètre.

Naëlle

Grégoire le grand gaillard grince.

Ayoub

Emma éclaire l’éclipse éléctrique et Eva l’éclate.

Eloise

Ce chien à chagrain chante comme ce cheval chelou et célèbre comme Clemenceau.

Chloé

 

 


   06 nov

« Nos calligrammes ! »

Nous avons réalisé des calligrammes sur le thème de l’automne. Ceux – ci ont été exposés lors de l’exposition « fruits  » de Saessolsheim.

dscn0080       dscn0081

                                                               

dscn0083       dscn0084       dscn0086

dscn0085                                                                                                                                     


   16 oct

Notre sortie à Verdun, une journée forte en émotions !

dscn0020       dscn0030

Vendredi 14 octobre , nous sommes partis à Verdun . Tout au long de notre visite , notre guide nous a donné des informations . Pour commencer, nous avons regardé un film sur la Première Guerre Mondiale « Les hommes de boue ». Puis, nous avons visité l’Ossuaire de Douaumont et son cimetière .Ensuite,  nous sommes montés tout en haut de la tour de l’Ossuaire. Après, nous avons visité le fort de Vaux. Enfin, nous avons vu des villages détruits par des obus (ex : village de Fleury ).

 

dscn0031            dscn0021  dscn0034    

dscn0065       dscn0071       dscn0062

 

 

dscn0055      dscn0074     dscn0077

 

dscn0078       

 

 

dscn0094     dscn0095  dscn0089

 

dscn0092    dscn0101  dscn0096

dscn0098   dscn0100   dscn0097

dscn0099Notre avis :

« Nous trouvons les monuments et les forts impressionnants car ils sont bien préservés et beaux. Cela nous a choqués d’apprendre qu’il y a eu autant de morts (environ 700 000). »

 

 

 

 

 

 

 


   04 oct

Poésies sur l’automne

L’automne (travail sur les comparaisons)

 

Le vent fait vibrer nos cheveux

Comme les cordes d’une guitare.     Anna

 

Les noisettes tombent des arbres

Comme les flocons de neige.     Louane

 

La pluie tombe légèrement

Comme des larmes de joie.   Naelle

 

Le brouillard est dense et épais

Comme un rideau blanc.    Ombeline

 

Les citrouilles commencent à se déguiser

Comme les rêves des enfants.      Maxime

 

La brise fait frémir les arbres

Comme un arbre grelottant.      Virgile

 

Les feuilles tombent doucement

Comme les jolies couleurs d’été.     Eloise

 

 

 

 

 


   15 déc

Textes libres

La Reine Juliette

Il était une fois, au Palais des Délices , près de Paris, vivait Juliette, une jeune princesse âgée de 15 ans. C’était la fille de la reine Luna Réglisse et du roi Jean-Guimauve. Juliette avait les cheveux roux et les yeux vert émeraude. Le jour de son couronnement de reine s’approchait, et la future reine se préparait de plus en plus aux festivités.

Les jours passèrent et le jour du couronnement arriva . Juliette se leva très tôt ce matin-là pour se préparer. Elle enfila une magnifique robe rose pâle, dorée et blanc nacré et mis ses plus beaux bijoux. Elle était merveilleuse… Elle descendit les grands escaliers de marbre blanc pour rejoindre la Grande Salle où aura lieu le couronnement. Elle s’assit sur son splendide trône en or en attendant, qu’on dépose la couronne sur sa tête.

Tout d’un coup, Mr. Glouton, un servant du palais, arriva dans la Grande Salle en courant et en criant que la couronne avait disparu. La foule des invités fut prise de panique : un voleur trainait dans les parages!!! La reine, le roi, la princesse ainsi que les gardes du palais partirent à la recherche du mystérieux bandit, mais ils ne trouvèrent aucune trace de lui. Ce fut seulement quand la tante de Juliette poussa un cri et que tout le monde vint à son secours que l’on découvrit l’identité du voleur qui tentait de lui voler son collier de bonbon. Le bandit s’appelait Mister Haribo! Et ce voleur avait volé la couronne car… il voulait la manger, vu que le diadème était en crème glacée, pâte d’amandes et bonbons!

Après avoir repris la couronne, la princesse Juliette fut enfin couronnée reine. Le festin commença et tout le monde mangea beaucoup . Un bal suivi le festin et les invités s’amusèrent jusqu’à très, très tard ce soir-là. Et la fête continua pendant un grand nombre de jours…

Agathe et Ilona 


   15 déc

Poésies sur le thème de la « Liberté » !

Liberté !

Sur le tableau noir de l’espérance

Sur les murs des prisons de l’imagination

Sur la vie des esclaves

J’écris ton nom

 

Sur le soleil brillant

Sur la nuit emprisonnante

Sur l’histoire de chacun

J’écris ton nom

 

Sur le choix de l’amour

Sur la couleur de peaux des uns et des autres

Sur la pensées de chacun

J’écris ton nom

 

Sur la plume des écrivains

Sur la parole des comédiens

Sur le chapeau des marins

J’écris ton nom

 

Sur la voie des chanteurs

Sur la malice des illusionnistes

Sur ma main tremblante

J’écris ton nom

 

Et par le soutien de mes proches

Je recommence ma vie

Je suis né pour te dicter

Pour te dévoiler

Liberté.

Théo


   20 jan

Poésies D’Arthur,Elodie,Victoria, Clara,Alexandre

Dans le ciel,

Dans mes rêves les plus beaux, il y a un ciel merveilleux.

Dans ce ciel merveilleux, il y a une planète mystérieuse.

Dans cette planète mystérieuse, il y a de la terre tendre.

Dans cette terre tendre, il y a de l’eau profonde.

Dans cette eau profonde, il y a de un poisson majestueux.

Dans ce poisson majestueux, il y a un drôle d’oeuf.

Dans ce drôle d’oeuf ,il y a une poule joyeuse.

Dans cette poule joyeuse, il y a un poussin fou.

Dans ce poussin fou, il y a du blé enflammé.

Dans ce blé enflammé, il y a de la farine tendre.

Arthur

 


   20 jan

Projet d’écriture avec une classe de 6e du collège « Les Sources » de Saverne

Notre »Défi conte »!

Cette année , nous avons pour projet d’écrire un conte à deux mains ( notre classe de CM2 de Saessolsheim) et une classe de 6è des Sources.

Pour cela, nous avons tout d’abord lu et étudié plusieurs contes traditionnels. Ensuite, nous avons réalisé  en arts plastiques, un jeu intitulé  « le tarot des contes »  avec différents types de cartes :

  •   cartes personnages
  •  cartes lieux
  • cartes actions
  •  cartes objets

Nous avons récemment, envoyé le jeu à la classe de 6è.  Ils piocheront bientôt 2 cartes de chaque catégorie. Nous, nous devrons à partir des cartes piochées, imaginer la situation initiale et quelques épreuves. A eux ensuite , de rajouter des péripéties et d’imaginer la situation finale!

A bientôt pour découvrir quelles sont les cartes piochées!

Le suspens prend fin! Voilà , les 6è ont pioché les cartes ci – dessous et également deux cartes actions : se suspendre et se marier!

A nous de jouer et d’imaginer un conte avec tous les éléments piochés!

le héros : le nain

une aide : le cheval ailé

une aide : la fiole ailée

une aide : la hache

un lieu : le labyrinthe

un lieu : le bord de la rivière